Ostara (2021)

Ostara approche à grand pas. Cette fête celtique, qui se célèbre entre le 19 et le 22 mars, célèbre le retour de la lumière, l’équinoxe de printemps. Il s’agit du jour de l’année où le temps de la nuit et le temps du jour se partagent équitablement la journée. Je ne peux pas rêver meilleure fête pour commencer à instaurer dans ma vie des rituels saisonniers ! Cette année (2021), Ostara se tiendra le 20 mars. De nombreux rituels sont possibles, mais tous ne sont pas réalisable selon l’endroit où nous nous trouvons. Voici donc les rituels que j’ai prévu cette année pour célébrer cette fête celtique.

orange flowers on Tumblr

Cuisiner un repas à base d’œuf.

Les œufs et le miel sont les deux aliments à l’honneur pour ce sabbat. J’ai donc décidé de faire ce jour-là des pancakes pour toute ma famille, si possible accompagné de miel. J’aimerais à cette occasion faire du petit déjeuner un moment de partage. Comme j’aime particulièrement cuisiner, je serai ravie de me lever tôt pour les réaliser ! Autre rituel possible, celui de peindre les œufs pour célébrer le jeu et la créativité. Comme je n’ai pas de peinture à disposition, ce sera pour l’année prochaine.

Pour une bonne recette de pancake, je vous renvoie ici (sans grande originalité) : https://www.cuisineaz.com/recettes/pancake-23324.aspx

Consacrer du temps à l’élaboration d’un nouveau projet.

Ostara est le meilleur moment pour s’offrir de nouveaux horizons. Je vais donc prendre le temps de penser à un projet que j’aimerais bien réaliser cette année, lié à la fois à ma créativité et à mon bien être : créer un grimoire de recettes de saisons qui participerait à un rééquilibrage alimentaire. J’aimerais en effet me nourrir en respectant parfaitement mon corps et la nature, tout en corrigeant les problèmes que je traverse concernant mon rapport à la satiété. C’est un projet très important, qui demandera sûrement beaucoup de temps, mais ce sera aussi mon premier grimoire. En tant que sorcière en herbe, cette perspective me comble de joie ! Vivement le 20 mars pour une première esquisse.

Profiter de l’extérieur.

Dernier rituel que j’aimerais effectuer pour Ostara, c’est de profiter de la nature, car cette fête doit permettre un retour à la terre, une renaissance. J’ignore encore s’il fera beau ce jour-là, mais, si possible, j’aimerais beaucoup me promener pour profiter de la baie du Mont Saint Michel, mais aussi de sa faune et sa flore si singulière. La promenade a toujours été le meilleur moyen pour moi de laisser mes pensées divaguer comme bon leur semble. Si je n’ai pas la possibilité de me promener, je verrai si je peux aider ma mère dans son jardinage, car Ostara est le meilleur moment pour faire pousser de nouvelles plantes !

Voilà comment je souhaite célébrer Ostara cette année. Aucun de ses rituels n’est révolutionnaire, mais je souhaite les réaliser en pleine conscience, en sachant que je le fais pour célébrer un moment de l’année très important : celui du retour des beaux jours, de la lumière et de la vie.

Et vous ? Que comptez-vous faire pour Ostara ?

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s